Leur deuxième album n’est surtout pas une copie conforme du premier.

Tout d’abord, si la chanson française se taille la part du lion, les influences se suivent et ne se ressemblent pas, car BDA va chercher de nouveaux métissages, entre rock alternatif, salsa et même une touche électro sur certains morceaux. Les sujets abordés se décident toujours au gré de ce qui les touche, faits divers ou vécus, histoires d’amour (Tiens et miennes, Bla Bla), histoires de société (Ici, Je reste calme), petits contes philosophiques (les fameuses « apparences trompeuses » remises à l’endroit), ou satiriques (J’m’excuse pas), le tout écrit avec sensibilité et générosité tant sur le fond que sur la forme, sans oublier de s’autoriser quelques savoureux délires (Les ponts de mai, L’empire du chat) Bla Bla, leur premier single tourne déjà sur toutes les bonnes radios et le groupe s’apprête évidemment à reprendre la route avec une maturité qui ne leur a pas fait perdre leur énergie -bien au contraire- et un répertoire enrichi de ce deuxième album. La fougue de la jeunesse est toujours là et la sagesse de leurs vieilles âmes aussi, alors finalement on est contents qu’ils n’aient pas pris cette petite pause pourtant méritée car ils ont bien failli nous manquer.

Ecoutez le premier single BlaBla issu de leur second album, "Les Appareuses Trompences"


Boulevard des airs - Bla bla (vidéo clip) par Boulevarddesairs-Official