Basé en Suède, Heymoonshaker voit le jour à Nelson, en Nouvelle Zélande, fin 2009. Après avoir écumé bars et lieux de concerts, ils enregistrent le premier album de Beatbox Blues en duo grâce à l’aide de Backyard Music Productions. Après quelques mois de promotion, le groupe se sépare, et chacun réalise son projet solo, multipliant les rencontres ethniques et artistiques... Jusqu’en 2011, où ils décident, à Göteborg, de parcourir le monde à nouveau ensemble.

2012 voit l’avènement du groupe, appelés à jouer leur premier concert français lors du festival Rock en Stock, puis demandés dans de nombreux pays tels que Malte, l’Italie, l’Egypte, la Grèce. Ils partagent la scène avec des groupes tels que The Lost Fingers, Babylon Circus, Rodrigo y Gabriela, Aïssate, ...

Résultat, une musique hypnotisante qui invite à remuer des hanches et à chanter en coeur " Hallelujah " !