Qui a vu La Rue Kétanou en concert connait cette énergie, sauvage et animale. Sa fougue et son chahut, sa rage et sa tendresse...

Ces quatre Zèbres, lancés à plein galop distribuent avec générosité autant d’humour que de poésie. La forme est crue, presque punk, et nous va droit au cœur. « À cru » est un condensé de puissance et émotions, un feu de joie ; et c’est aussi un festival de partages avec des invités-amis, tous réunis autour d’une vraie famille de la chanson.

Aux 15 titres live s’ajoutent 4 titres studio, composés à l’époque du premier confinement. Une bulle bien temporelle issue d’un contexte bien particulier, une parenthèse qui contraste avec l’euphorie des concerts.

Ce nouvel album, réalisé et mixé parDominique Blanc-Francard, nous rappelle une fois encore qu’il faut garder espoir, et qu’il y aura toujours des cigales dans la fourmilière...