Si le disque réunit à l’écriture ses complices de longue date (Jean-Jacques Goldman, Ariane Quatrefages ou encore Serge Lama), on y retrouve aussi de nouvelles collaborations.

La première avec Slimane. Un duo sur la chanson-titre de l’album, composé par Patrick et écrit par Slimane. Un coup de foudre artistique, une évidence… « Il a su lire en moi, savoir ce que j’avais dans la tête sans même que je lui dise quoi que ce soit. C’est ça qui est fort. »

Plus étonnant encore, la rencontre de deux univers que rien ne semblait réunir. Patrick et Soprano, à l’unisson, sur une chanson de Jean-Jacques Goldman : « Chez nous (Plan d’Aou, Air Bel) ». Le point commun de ces trois artistes : Marseille.

Les racines, la famille : un socle pour Patrick, un essentiel que l’on retrouve aussi sur le titre « Les gens qu’on aime », écrit par Jean-Jacques Goldman et sur « Ta belle histoire », écrit par Ycare. Une plongée intime dans l’univers du chanteur, ses origines, son Arménie. En écho aussi avec le premier single « Où je vis », prologue parfait pour cet album qui est un récit de rencontres et d’émotions partagées, sur lequel Patrick s’est particulièrement impliqué dans l’écriture et la composition…