Trio basé à Québec, les Lost Fingers interprètent les classiques du répertoire jazz manouche (à la Django Reinhardt) ainsi que leurs ré-arrangements dans ce style de grands succès des années 80.

L’incroyable se mue en improbable sauf que ces 3 huluberlus détournent avec un talent fou « Tainted Love », « Billy Jean », « You shook me all night long », etc., qui se retrouvent magnifiées par ce traitement incongru.