La toile tendue du temps devient support de lignes à la plume, à la craie, au « freshmarker » ou à la bombe.

Volutes pleines et assurées pour convoquer le passé, la mémoire et nos expériences acquises. Sensibles esquisses aux portées incertaines, avenir lu dans la paume, prémonitions troublantes sur ce monde qui inexorablement nous échappe.

Laurent Kebous (Les Hurlements d’Léo), Chloé Legrand (La Cafetera Roja), Vincent Serrano (Les Hurlements d’Léo, Hugo Raducanu (In Vivo) et Julien Perugini nous emmènent dans un voyage immobile, contemplatif et cérébral, puissant alliage d’esthétiques entre rock, chanson réaliste, hip hop, trip hop et musiques du monde. Sur scène, les textes et les flows s’appuient sur des lignes de guitares inspirées, un basse-batterie ciselé et des instruments (n’goni, bubul tarang, hulusi, oud...) venus de toutes les latitudes.

Sensibles esquisses aux portées incertaines, avenir lu dans la paume, prémonitions troublantes sur ce monde qui inexorablement nous échappe.